FAQ

  • Arch C. Klumph est le fondateur de la Fondation Rotary.

    Arch C. Klumph fut membre du Rotary club de Cleveland (États-Unis) et président du Rotary en 1913-1914. En 1917, il déclara que « nous devons accepter des dons pour faire le bien dans le monde à travers le bénévolat, l’éducation et autres voies d’action d’intérêt public. » C’est grâce à sa vision et aux 26 USD provenant des fonds qui n’avaient pas été dépensés durant la convention du Rotary que la Fondation Rotary a pu être établie.

    C’est grâce à la générosité et au travail des Rotariens du monde entier que la Fondation a, pendant plus de 90 ans, amélioré la vie d’autrui. Grâce à un soutien financier continu à notre Fondation, nous parviendrons au cours de ce second siècle de service, à réaliser le rêve d’Arch C. Klumph.

     

  • La Fondation Rotary apporte aux Rotariens les moyens financiers nécessaires à la réalisation de leurs projets.

    La Fondation Rotary est le principal pourvoyeur privé de bourses d’études universitaires au monde.

    La Fondation a, depuis 1947, apporté 3 milliards USD dans le cadre de ses opérations et programmes de subvention. Les Rotariens ont créé de nombreuses organisations comme ShelterBox, Hunger Plus, Gift of Life et Rotary Doctor Bank spécialisées dans l’aide humanitaire. Depuis 1998, la distribution de suppléments de vitamine ’A’ lors des Journées nationales de vaccination a permis de sauver les vies d’environ 1,5 million d’enfants.

    Des représentants du Rotary travaillent au sein d’importantes organisations internationales : les Nations Unies, l’Organisation des États américains, le Conseil de l’Europe et l’Union africaine.

    Depuis 2007, le Rotary a été reconnu pour son effort exemplaire de lutte pour l’éradication de la polio, à travers plusieurs subventions de la Fondation Bill & Melinda Gates pour un montant total de plus de 500 millions de USD.

    En parallèle, le Rotary International a reçu une subvention de 3,5 millions de dollars de la Fondation Google, en soutien à l’objectif majeur du Rotary d’éradiquer la polio de la planète.

    Cette subvention supplémentaire soutiendra directement les activités d’immunisation menées par la Global Polio Eradication Initiative (GPEI), un partenariat entre l’OMS, le Rotary, l’Unicef et les Centres américains pour le contrôle et la prévention de la maladie.

    Depuis 1985 l’opération lancée par le Rotary a permis de vacciner plus de 2 milliards d’ enfants faisant passer le nombre de victimes annuelles de plus de 350 000 à environ 350.

    Il ne reste plus aujourd’hui que trois pays où la maladie est encore endémique : l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan.